Vision stratégique

de la Recherche

Depuis une quinzaine d’années, les établissements de la FUPL ont fourni un effort important pour structurer et renforcer leur activité de recherche. Au niveau fédératif, une vice-présidence en charge de la recherche et un conseil de recherche, devenu commission statutaire en 2017, ont été créés. Depuis 2012, la coopération inter-établissements a été stimulée autour de 3 percées stratégiques ayant en commun l'Homme et son bien-vivre dans la société contemporaine : 
•    écosystèmes innovants ; 
•    transition énergétique et sociétale ; 
•    éthique et nouveaux modèles socioéconomiques. 

La recherche en chiffres
 

 

660 enseignants-chercheurs, chercheurs et hospitalo-universitaires

15 unités et instituts de recherche

15 chaires de recherche installées 

17 plateformes et ressources pour la recherche.

Les 15 unités de Recherche comprennent notamment 1 DRCI (Délégation de la Recherche Clinique et de l’Innovation), 2 UMR CNRS en cotutelle, 3 EA en cotutelle et 1 EA en propre (ETHICS – EA 7446).

L’essentiel des effectifs de l’Université se situe dans la Métropole Européenne de Lille et notamment dans la ville de Lille. Des enseignants-chercheurs, chercheurs et doctorants (ECCD) d’horizons scientifiques très différents peuvent facilement se côtoyer ; exception faite des sciences vétérinaires, dentaires et de l’architecture, l’Université est complète sur le plan disciplinaire.
Les établissements de la FUPL coopèrent dans une ambition d’hybridation disciplinaire et développent à la fois des unités de recherche disciplinaires et pluridisciplinaires. Une large partie de l’activité de recherche est de nature empirique, voire même induite par les préoccupations économiques, sociales et environnementales contemporaines. La Fondation de la Catho de Lille joue ici un rôle important de lien entre la recherche et le monde socioéconomique. 

Les objectifs : 

  • Une production de connaissances de tout premier ordre, visible à la fois au niveau national et au niveau international.
  • Apporter une expertise auprès de la société civile, du tissu économique et des institutions publiques. Dans le contexte d’une interaction forte avec l’environnement social, économique et culturel, ce deuxième objectif relève de la mission de service à la société, aux entreprises et aux patients caractérisant l’Université
  • Faire bénéficier les étudiants de la production de connaissances et du fruit des découvertes scientifiques, indispensables au développement de la qualité des formations (en particulier au niveau Master), et enrichir la recherche des contributions variées auxquelles les étudiants peuvent concourir. L’ambition est d’augmenter l’intensité de la relation entre pédagogie et recherche.