Effectuer un stage à l'étranger

Que cela fasse partie intégrante de la formation ou que ce soit une initiative personnelle, nos étudiants sont accompagnés dans leur projet de stage à l’étranger.

Comment s'y prendre?

L’étudiant est responsable de rechercher l’entreprise. Certains établissements diffusent des listes d’entreprises ou offres de stage.

Une fois le stage trouvé, les services stages ou relations internationales des établissements accompagnent l’étudiant pour le conseiller sur les différentes démarches à entreprendre (convention de stage, assurance santé/rapatriement, assurance responsabilité civile, aides financières).

L’Université Catholique de Lille met à disposition des étudiants intéressés par un stage à l’étranger un guide "Passeport pour le monde" qui compile toutes les informations à connaître pour préparer sa mobilité internationale.

 

    Stage dans le cadre du programme ERASMUS+
    Logo Erasmus +

    Conditions

    • Etudiants tous niveaux d’études, toutes filières (dès la première année d’études), ressortissants de tous pays inscrits pour un cursus ou cycle complet dans un établissement de la charte FLILLE11
    • Stage de 60 jours minimum à 12 mois maximum (1 mois = 30 jours). La date de début de stage doit être comprise entre le 1er aout 2018 et le 1er aout 2019.
    • Lieu et terrain de stage : tout organisme ou entreprise dans l’Union Européenne (32 pays concernés : voir procédure à télécharger ci-dessous), à l’exclusion des institutions européennes, ambassades et consulats du pays d’origine.
    • Pas d’indemnité de stage versée par l’entreprise ou indemnité de stage inférieure à 577,50 € bruts par mois.
    • Avoir une carte européenne d’assurance maladie en cours de validité pendant tout le séjour à l’étranger.
    • Souscrire une assurance santé complémentaire (accident, rapatriement sanitaire, assistance juridique) et une assurance responsabilité civile valable pour toute la durée du séjour à l’étranger.
    • Les années de césure ne sont pas éligibles.

     

    Montant

    La bourse ERASMUS + permet de financer partiellement les frais engendrés par un stage à l’étranger. Tous les étudiants de l’Université remplissant les critères mentionnés ci-dessus sont éligibles à la bourse Erasmus+. Cependant le montant dépend de la durée du séjour et de la destination. Une procédure précise est à respecter et mentionne les éléments de calcul de la bourse : Procédure Bourse Stage Erasmus + 2018/2019

     

    Allocation Spécifique Eramus+ Personnes en Situation de Handicap 

    La démocratisation du programme Erasmus+ est un des objectifs du programme pour la période 2014-2020. Erasmus+ vise en effet à promouvoir l’équité et l’inclusion. Ainsi la Commission européenne et les pays participants aux programmes ont souhaité soutenir la mobilité des personnes en situation de handicap, quel qu’il soit (mental, physique, sensoriel ou autre).
    Le programme Erasmus + prévoit un financement spécifique pour couvrir les frais engendrés par la mobilité à l’étranger pour les participants au programme en situation de handicap. Un dossier spécifique comprenant certificats médicaux et devis est à constituer avec votre correspondant Erasmus+.

    Soutien linguistique :

    Le programme Erasmus+ aide les étudiants qui réalisent un stage Erasmus+ à développer leurs compétences linguistiques via des cours de langue en ligne gratuits. Plus d'informations sur le soutien linguistique en ligne ici 

    Contacts :

    Vos correspondants pour les stages ERASMUS + dans les établissements de l'Université. 

    Stage hors ERASMUS+ (hors Union européenne)

    Bourse du Conseil Régional des Hauts-de-France (Bourse Mermoz)Logo Région Hauts-de-France

     

    Conditions

    • Toutes les formations sont éligibles, y compris les BTS.
    • Stage à l'étranger de 12 à 26 semaines pour les formations universitaires classiques, de 4 à 26 semaines pour les étudiants en médecine, de 2 à 10 semaines pour les BTS (les missions humanitaires en ONG sont éligibles uniquement si elles font l’objet d’une convention de stage).
    • Ne peut être attribuée qu’une seule fois à un même étudiant dans tout son cursus.
    • Critères de ressources : le quotient familial défini par la Région est plafonné à 30 000 euros sur la base de la déclaration fiscale de l’année N-1). Etant donné le nombre de candidats éligibles au sein de l’Université, les quotas attribués ne permettent pas de satisfaire toutes les demandes. Un ordre de priorité à partir des QF les plus faibles est défini par la Commission Bourses Mermoz de notre université.

     

    Montant

    • 92,40 € par semaine de séjour (quotient familial inférieur ou égal à 12.000 € montant dégressif au-delà de 12.000 €), financement de 4 à 26 semaines.
    • Aide au Voyage de 300 euros forfaitaire pour les étudiants boursiers du CROUS

    Procédure pour les étudiants éligibles souhaitant postuler à une Bourse Mermoz

    Contacts

    Vos correspondants Mermoz dans les établissements de l'Université

    Autres bourses

    Certains Conseils Généraux ou Régionaux d’autres régions de France attribuent parfois une bourse de mobilité. Pensez à vous renseigner.