Internationalisation

La dimension internationale comme élément d’ouverture à la diversité des cultures et d’engagement à la citoyenneté européenne fait partie intégrante du projet de l’Université, et constitue un élément fondamental de la pédagogie de formation intégrale qu’elle souhaite offrir aux étudiants. Fidèle à sa tradition d’ouverture, l’Université Catholique de Lille a été une des universités françaises pionnières de la mobilité internationale en concluant des accords de partenariats avec des universités américaines, comme Juniata College, dès le début des années 70. Toujours actifs, ces partenariats ont été complétés par de nouveaux accords sur les 5 continents. L’Université Catholique de Lille s’est notamment engagée dans les programmes de mobilité européenne, tels que ERASMUS ou INTERREG, depuis leur lancement à la fin des années 80. L’Université Catholique de Lille compte aujourd’hui 537 universités partenaires à travers le monde, dont 451 en Europe Elle offre à ses étudiants et à son personnel des perspectives de mobilités internationales dans des écoles et universités reflétant une grande diversité culturelle et institutionnelle.

Carte des partenariats internationaux

D’abord centrée sur le renforcement de la mobilité internationale des étudiants, l’Université encourage depuis plusieurs années « l’internationalisation à domicile » :  en renforçant la présence d’étudiant(e)s ou de collègues étrangers sur son campus, elle permet à l’ensemble de la communauté universitaire –étudiant(e)s, enseignant(e)s- chercheur(e)s, personnel administratif et de soutien - de développer des compétences d’ouverture et de communication interculturelles.

En savoir plus sur l’internationalisation à domicile 

Formation intégrale des étudiants

Formation interculturelle

Le développement de compétences interculturelles fait partie des objectifs de toutes les formations des établissements de l’Université Catholique de Lille. 

Formation linguistique

La plupart des établissements de l’Université conditionnent l’obtention du diplôme par la maitrise de l’anglais et l’acquisition d’une troisième langue vivante étrangère est encouragée. L’offre très diversifiée de cours en langue anglaise au sein des établissements, et ce dans toutes les disciplines, favorise l’ouverture linguistique et interculturelle.
Le CLARIFE, centre dédié à l’apprentissage des langues à l’Université, est accessible à l’ensemble des étudiants. Il offre des cours en 10 langues étrangères, des cours de langue spécialisée, la préparation et la validation de certificats. Il propose également des cours intensifs de français aux étudiants internationaux pendant l’été (« LILLE programs »), en session de pré-rentrée, tandis que des cours de soutien sont intégrés dans le curriculum tout au long de l’année académique.

Logo Clarife

Corps enseignant international

Les établissements de l’Université Catholique de Lille mènent un politique de recrutement d’enseignants-chercheurs bilingues français ou internationaux et encouragent la mobilité enseignante Erasmus (« visiting professors »). Grâce à un corps enseignant internationalisé (jusqu’à 80% des effectifs à l’IESEG par exemple), l’Université offre un environnement international et interculturel à tous ses étudiants, qu’ils soient français ou internationaux, ainsi qu’une offre toujours croissante de cours et de formations complètes en anglais.

Offre de cours adaptée à un public international

Engagée depuis plus de 40 ans pour la mobilité internationale, l’Université a rapidement mis en place les mesures préconisées par le processus de Bologne pour améliorer la lisibilité des formations à l’international (semestrialisation, système d’accumulation de crédits, etc…
Un catalogue de cours adapté au système ECTS (European Credit Transfer System ) est disponible, en français et en anglais, sur le site Internet de l’Université depuis 2008.(Découvrir notre catalogue de cours)

Des cours et des formations complètes en anglais sont proposées à tous les étudiants et étudiantes, et certains établissements offrent des parcours de formation internationaux.

Des partenariats stratégiques tels que celui des Facultés avec Liverpool Hope University ont favorisé la mise en place de cursus de formation conjointe (double licence, double Master) tandis que les écoles d’ingénieurs ou les écoles de commerce sont engagées dans des partner degrees ou twinning programs.
L’offre de cours ou même de formations complètes en anglais a considérablement augmenté depuis 5 ans grâce à une politique de recrutement d’enseignants-chercheurs bilingues français ou internationaux et à la mobilité enseignante Erasmus (visiting professors).

Séjours d'études ou stages obligatoires à l'étranger

En 2017-208, 2 522 étudiants de l’Université Catholique de Lille ont pu réaliser un stage à l’étranger.
La majorité des étudiants sont tenus d’effectuer un stage professionnel à l’étranger au cours de leur parcours de formation. Ils peuvent être aidés par les services spécialisés dans la recherche et la supervision de stages internationaux de certains établissements et bénéficier d’un soutien financier via Erasmus ou le programme de bourses de mobilité Mermoz proposé par la Région des Hauts de France. Des relations étroites avec les grandes entreprises de la région présentes à l’international (Auchan, Décathlon, Thalès, Lesaffre, …) favorisent les recherches de stage.

Le parcours international des enseignants-chercheurs est vivement encouragé, que ce soit via le programme Erasmus ou des accords bilatéraux de mobilité à des fins d’enseignement ou de recherche.

Rayonnement de l’Université sur les 5 continents

Internationale depuis son origine

Fondée en 1066 par les Comtes des Flandres, Lille, - Rijsel en flamand, était un carrefour commercial majeur sur la route entre les riches villes flamandes et les marchés champenois. Comme le montre son architecture, Lille fut successivement flamande, bourguignonne et espagnole avant de devenir française en 1667, sous le règne de Louis XIV. C’est d’ailleurs Vauban, ingénieur militaire du Roi Soleil, qui construira l’impressionnante Citadelle militaire de la ville. Deux siècles plus tard, Lille vit l'irrésistible montée de sa puissance industrielle. Son activité textile est l'une des toutes premières du monde, d'autres filières industrielles, complémentaires, apparaissent, et la métallurgie de transformation devient rapidement le deuxième fleuron de l'économie lilloise. Pour maintenir ce rythme de développement, Lille accueille de la main d’œuvre en provenance de Flandres, de Pologne, du Sud de l’Europe ou encore d’Afrique du Nord.
 
De cette position stratégique au cœur de l’Europe, Lille et l’Université Catholique de Lille tirent une tradition d’ouverture et d’accueil de l’autre et de ses idées. L’international fait partie de l’ADN de l’Université qui fût une des premières en France à nouer des accords de partenariats avec des universités étrangères dès le début des années 70.

L’engagement européen

Située au cœur de l’Europe et dans la filiation catholique sociale de Robert Schuman, père fondateur de l’Union européenne, l’Université Catholique de Lille place l’engagement pour la citoyenneté européenne parmi les priorités de son projet international.
Impliquée dans les différents programmes Erasmus depuis l’origine, l’Université Catholique de Lille gère l’un des plus importants consortia français avec 902 étudiants sortants en 2017-18 et a signé 451 partenariats Erasmus dans 29 pays. Depuis 2017, elle développe des relations avec les pays limitrophes de l’UE et a initié des échanges d’étudiants et d’enseignants-chercheurs de toutes disciplines avec la Serbie, la Bosnie et la Géorgie.
L’Université Catholique de Lille a également déployé des projets Jean Monnet, Interreg et propose de nombreux doubles diplômes avec des universités européennes.


Une Université pionnière en Amérique du Nord

L’Université Catholique de Lille fait figure de pionnière dans le développement des partenariats universitaires entre la France et l’Amérique du Nord. Elle compte aujourd’hui 27 accords interuniversitaires aux Etats-Unis et au Canada.

Des relations croissantes avec l’Amérique du Sud

L’Université Catholique de Lille compte 26 partenariats avec des universités latino-américaines (contre 5 en 2008) et le nombre d’étudiants latino-américains présents sur le campus a été multiplié par 5 entre 2008 et 2018.

Une coopération solidaire avec l’Afrique

L’Université Catholique est engagée dans plusieurs partenariats de renforcement de capacité avec le Burundi et le Cameroun (ainsi qu’avec Haïti). Elle propose un appui à long terme de ses partenaires pour favoriser la formation de formateurs universitaires, de chercheurs et d’agents de développement locaux. Des bourses de formation et/ou de recherche sont attribués à des collègues déjà impliqués activement dans leur institution, et qui s’engagent à mettre leur formation de Master ou de doctorat au profit de leur université ou association pour une durée minimale de 5 ans.  Cette action contribue également à l’éducation à la solidarité internationale de nos étudiants.

Des liens forts avec l’Asie

L’Université mène une politique partenariale appuyée vers l’Asie, en particulier les Philippines et l’Inde avec lesquels différents établissements membres ont établi des liens très étroits permettant une mobilité étudiante importante et des projets de formation conjoints. L’Université Catholique de Lille est l’université française qui accueille le plus grand nombre d’étudiants philippins chaque année.
Entre 2008 et 2018, le nombre d’accords avec des universités asiatiques a triplé (37 partenariats en 2018) et le nombre d’étudiants asiatiques accueillis a été multiplié par 9.

Et plusieurs partenariats en Australie

L’Université Catholique de Lille dispose de 4 accords avec des universités australiennes situées à Sidney et à Brisbane, respectivement plus grand ville et 3ème plus grande ville du pays-continent.
 

Participation active à des réseaux internationaux spécialisés

L’Université Catholique de Lille participe activement à plusieurs réseaux spécialisés à travers lesquels elle peut mieux faire connaître son environnement régional: