Ethique et nouveaux modèles socio-économiques

La préoccupation historique de l’Université Catholique de Lille pour le champ de l’éthique couvre l’ensemble de ses missions de services aux étudiants et à leurs familles, à la société civile, aux entreprises, aux associations et aux patients. Elle se traduit aujourd’hui par une ambition forte : être une Université reconnue au niveau international comme porteuse d’un vaste mouvement éthique visant, par une recherche reconnue et pluridisciplinaire, à placer la question de la finalité humaine au cœur des développements et des innovations. 

Soutenir ce projet

Un engagement historique pour la recherche en éthique

La recherche en éthique concerne la quasi-totalité des établissements de l'Université et capitalise sur plus de 30 années d’activité́ de Logo ETHICSrecherche sur les questions éthiques liées aux mutations anthropologiques et socioéconomiques du monde contemporain. 
Le Département d’Ethique de l’Institut Catholique de Lille, crée en 1984, a permis de structurer ces travaux de recherche. Ce département est devenu ETHICS – EA 7446 en 2016, une unité de recherche labellisée et pluridisciplinaire de l’Université Catholique de Lille qui accueille des enseignants-chercheurs, post-doctorants et doctorants en philosophie, économie et sciences.

Les travaux menés relèvent de l’éthique appliquée et concernent la préoccupation de l’Humain et de son inscription dans la société́ contemporaine et dans son environnement. Ils portent sur des sujets aussi variés et contemporains que :

  • l’intelligence artificielle, 
  • la santé numérique, 
  • l’influence, 
  • la coopération entre et avec des personnes en situation de handicap, 
  • l’éthique des affaires, 
  • l’éthique économique et financière,
  • l’éthique de la fin de vie, 
  • l’éthique de la famille et du sujet contemporain. 
     

Nouveaux modèles socio-économiques

En lien étroit avec le projet de transition énergétique et sociétal de l’Université et les questions d’éthique, plusieurs travaux de recherche se concentrent sur les nouveaux modèles socio-économiques qui caractérisent les évolutions du monde contemporain : 

  • l’économie circulaire et son rapport à la gestion des ressources terrestres et d’un développement durable et responsable ; 
  • l’économie de la fonctionnalité fondée sur l’achat des services issus de l’usage des biens, plutôt que l’acquisition des biens eux-mêmes, dans la même approche d’une économie soutenable. 

La FGES, l’ICAM-Lille, l’IESEG, Yncréa Hauts-de-France, l’EDHEC et HEMISF4IRE Design School se sont associés pour créer la chaire « Entreprise et business à impact social » dédiée au social business. En donnant aux étudiants, aux entreprises et à la société la possibilité de construire des activités économiques et des alternatives fiables et pérennes, la chaire vise le développement d’une économie plus solidaire et plus durable, tournée vers les besoins des populations, notamment précaires et vulnérables. 

Logo SoBizHubSensibilisation, formation, recherche, création et incubation d’activités et d’entreprises sont au cœur des activités de la chaire, en lien avec les travaux soutenus par la Région Hauts-de-France dans le domaine des transitions économiques, sociales et environnementales dans le cadre du réseau SoBizHub. 
 

 

Plus d'information sur la chaire Entreprise et business à impact social

 

L'éthique au cœur du projet pédagogique

Picto idées

180 unités d'enseignement touchant à l'éthique dans les établissements de l'Université.

Une approche expérimentale de l’éthique : le projet EPHEMER

Lancé en août 2017, le projet EPHEMER (Ethique et Pédagogie Holoptique pour un EnseigneMEnt en Réseau) vise à installer une pédagogie innovante de l’éthique fondée sur le numérique et la méthodologie expérimentale. Les étudiants sont invités à réaliser, dans le cadre de leur cours, des "jeux expérimentaux" visant à les confronter à des enjeux éthiques, au travers de situations variées et adaptables (situations de choix, jeux en groupes, tâches individuelles).

Co-construit avec les méthodologies expérimentales de l’Anthropo-Lab, le projet permet de lier différentes questions éthiques associées à une situation précise étudiée dans le cadre d’un ou plusieurs enseignements. Au cours des "jeux expérimentaux" qui leurs sont proposés, les étudiants disposent non seulement d’une vue sur leurs propres décisions, mais aussi sur l’ensemble des décisions des participants au jeu. Cette configuration ouvre ainsi la voie au questionnement éthique des décisions individuelles et collectives.
Plus grand projet pédagogique et scientifique déployé à l’échelle de l’Université, EPHEMER est piloté par ETHICS dans le cadre d’un consortium réunissant l’Institut Catholique de Lille (dont l’ISTC), l’EDHEC et l’IESEG. 

3ans de soutien de l'Agence Nationale de la Recherche

7 doctorants et post-doctorants recrutés

900 étudiants déjà impliqués

16 expérimentations prévus sur les deux prochaines années

Plus de 900 étudiants de différents cursus (communication à l’ISTC ; fiscalité appliquée à l’EDHEC ; psychologie à la Faculté Lettres et Sciences Humaines) ont déjà participé et 16 expérimentations sont planifiées sur les deux prochaines années du projet dans les différents cursus de l’Institut Catholique de Lille, de l’ISTC, de l’EDHEC et de l’IESEG. Logo Investissements d'avenir

Le projet EPHEMER a reçu le prix « Initiative/Programme » 2018 du concours INES (Innovations Numériques pour l’Enseignement Supérieur) décerné par News Tank. Il est soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) à hauteur d’1 million d’euros sur 3 ans (PIA DUNE, 2017 - 2020).

Student laptop

Appel à communications

Colloque EPHEMER "Ethique, pédagogie et expérimentation"

23 et 24 mai 2019