Du sens de la peine


 

Colloque international 
Université catholique de Lille,
les 12 et 13 novembre 2015.

 

L'actualité politique et médiatique rappelle avec insistance la mise en péril de valeurs culturelles et sociales, les transgressions des lois fondamentales ainsi que les réactions qu'elles appellent, tout comme les drames et souffrances qu'elles entraînent. Tous ces aspects évoquent les divers sens de la peine.

 

Une analyse globale de ce que recouvre cette notion est d’autant plus importante que les significations qui s’y attachent amènent généralement à la considérer d’une manière univoque, distincte et séparée, sinon contradictoire, des significations autres que celle de la sanction pénale. Pour ces raisons, une approche pluridisciplinaire du sens de la peine a permis de relier des compréhensions médicales et juridiques de la douleur et de la punition, mais aussi des explications philosophiques ou théologiques aussi bien que des vues sociologiques et historiques, l’objectif résidant dans la découverte de leur portée dans l’expérience humaine.

 

Réunissant une quarantaine d’intervenants, universitaires et/ou praticiens, spécialistes de champs disciplinaires variés (psychiatrie, psychologie, philosophie, théologie, histoire, droit, sociologie, criminologie, économie), ce colloque s’est développé autour de quatre thématiques principales : le temps et la philosophie de la peine ; le sujet et l’individualisation de la peine ; l’espace, la peine et le soin ; les normes sociales et la peine restaurative.

 

Cette manifestation, portée par la faculté de droit de l’Université Catholique de Lille et son Centre de recherche sur les relations entre le risque et le droit (C3RD), a su attirer un public nombreux dépassant les deux cents personnes, outre les étudiants des facultés de l’Université catholique de Lille, et compter sur l’investissement de partenaires associatifs et institutionnels prestigieux participant au rayonnement de l’évènement : L’Association Française de Criminologie, l’Institut Français pour la Justice Restaurative et l’Association Française pour l’Histoire de la Justice. L’Ecole Nationale de la Magistrature ainsi que l’Ordre des Avocats de Lille ont également apporté leur soutien à ce colloque en le rendant éligible au titre de la formation continue.

 

Des vœux des organisateurs et partenaires, les fruits de cette manifestation découleront sur une publication prochaine des actes du colloque.

 

Le comité d’organisation du colloque

Franck Ludwiczak, Maître de conférences à la faculté de droit de l’Université catholique de Lille ; Jean Motte dit Falisse, Docteur en criminologie, psychologue clinicien, enseignant la faculté de droit de l’Université catholique de Lille ; Sylvie Humbert, Professeur d’histoire du droit à la faculté de droit de l’Université catholique de Lille et directrice du C3RD ; Sophie Baron-Laforêt, psychiatre, Présidente de l’Association Française de Criminologie ; Robert Cario, Criminologue, Professeur émérite de la faculté de droit de Pau, Président de l’Institut Français pour la Justice Restaurative.

 

 

 
 
Vidéo : Un campus à vivre
Notre chaîne Youtube