#Vie de l'université

  • - 12 septembre 2019

    Challenge de la mobilité Hauts-de-France

    L' Université Catholique de Lille participe au Challenge mobilité en Région Hauts-de-France du 16 au 21 septembre 2019. // Meilleur taux d'inscription dans la catégorie "Université" pour l'instant : on ne lâche rien 👍 // Si vous êtes salarié ou étudiant de l'un des établissements de l'Université Rejoignez l'équipe CoPILOT : Inscrivez-vous ici www.challenge-mobilite-hdf.fr (code : QMM-8447)

  • - 22 juillet 2019

    La Matinale de l'Orientation

    LA MATINALE DE L'ORIENTATION

    Le rendez-vous destiné aux professionnels de l'Orientation par l'Université Catholique de Lille   Jeudi 3 octobre 2019, à partir de 9h Aula Maxima - 1er étage Hôtel Académique - 60 bd Vauban

    Une matinale dédiée aux professionnels et accompagnants de l'orientation

    Vous êtes...

    Responsables des terminales/1e/2ndes Directeurs/ Directeurs adjoints… Animateur de BDI (Bureau de Documentation et d'Information) Membre de CIO ou toute personne accompagnant les élèves dans leur orientation

    Pendant la Matinale de l'Orientation, découvrez de façon interactive les nouveautés et spécificités des établissements de l’Université Catholique de Lille: formations, pédagogie, conférences... Echangez en one-to-one avec les Facultés, Ecoles ou Instituts de votre choix !

    s'inscrire

     

  • - 11 mars 2019

    Disparition de Pierre de Saintignon : l’Université Catholique de Lille relit 30 ans d’histoire commune

    Pierre Giorgini, Président-Recteur de l’Université Catholique de Lille, et l’ensemble de la communauté universitaire saluent la mémoire d’un homme qui a été un compagnon de route depuis près de 30 ans et pour lequel ils ont constamment ressenti et manifesté estime et reconnaissance.

    De l’estime pour les intuitions justes qui ont été les siennes

    Dès 1991, Pierre de Saintignon et Michel Falise, ancien Président-Recteur de l’Université Catholique de Lille, devenu adjoint au maire, avaient sympathisé en raison de convergences fortes sur la lutte contre les exclusions, le premier étant engagé dans la Fondation Agir contre l’exclusion et le second dans l’association Habitat et Humanisme. Ils avaient œuvré ensemble pour le développement de la démocratie participative, encouragée par Pierre Mauroy et reprise par Martine Aubry.

    C’est à partir de ce lien fécond que les Présidents-Recteurs suivants, Gaston Vandecandelaere, Thérèse Lebrun et Pierre Giorgini, ont continué de tisser des relations durables et constructives avec la ville de Lille et la Métropole Européenne de Lille.

    De la reconnaissance pour les réalisations concrètes

    Pierre de Saintignon partageait avec l’Université une vision de l’économie comme levier de développement et de promotion de la personne humaine, à la condition indispensable qu’elle respecte une finalité sociale. 

    Cette vision s’est concrétisée par le développement de plusieurs projets communs, en particulier dans le domaine de l’inclusion par l’économique et de la promotion de l’entrepreneuriat. L’Université lui témoigne toute sa reconnaissance pour le soutien sans faille qu’il a apporté à la mise en place de pédagogies et d’écosystèmes innovants au sein de l’Université : implantation d’ateliers innovants pour les élèves ingénieurs d’HEI à Euratechnologies, à Wazemmes, aux Bois-Blancs (Techshop), de démonstrateurs dans des domaines aussi variés que la transition énergétique (le bâtiment du Rizomm, rue du Port) ou l’agriculture du futur (un projet de ferme urbaine qui trouvera sa place dans le Palais Rameau, boulevard Vauban).

    La Ville de Lille et la Région Hauts-de-France perdent un fervent défenseur de l’inclusion par le social et l’économie, et de l’innovation dans tous les domaines. 

    A son épouse, ses enfants et amis, Pierre Giorgini, Président-Recteur de l’Université Catholique de Lille et l’ensemble de la  communauté universitaire adressent leurs plus vives et sincères condoléances. 

  • - 05 mars 2019

    Nouveau site internet à Humanicité

    Voici 10 ans depuis la pose de la première pierre à Humanicité. En 10 ans, de nombreux projets ont vu le jour, des collectifs se sont formés, de nouveaux bâtiments sont sortis de terre.  L’occasion pour le site Internet de se refaire une beauté pour mieux refléter la réalité d’aujourd’hui !

    Grace à la participation d’acteurs et usagers du quartier Humanicité, nous avons le plaisir de vous dévoiler le nouveau site Internet d’Humanicité !

  • - 19 février 2018

    Les Philiberts

    Au coeur du campus de l’Université catholique de Lille, la chapelle rénovée sera un lieu d’inspiration et d’innovation ouvert à tous. En 1875, au coeur de la révolution industrielle, Philibert Vrau décide d’apporter une réponse innovante aux profonds bouleversements que connaît la jeunesse de son époque et devient, aux côtés d’autres entrepreneurs de la région, un acteur décisif de la fondation de l’Université catholique de Lille. En 2018, soit plus de 140 ans après sa fondation, c’est toujours en alliant tradition et innovation que la Catho accompagne les jeunes générations dans une ère de changements fulgurants et de défis multiples. Renforcer la place des démarches d’innovation constitue un axe majeur du nouveau mandat du Président-Recteur, notamment en offrant des espaces physiques et symboliques pour associer la société civile, les entreprises, les collectivités ou les acteurs du quartier à la formation des étudiants. Avec son projet « Les Philibert », en référence à la voie humaniste tracée par Philibert Vrau, l’Université catholique de Lille veut faire de sa chapelle, élément central du campus, un espace propice aux rencontres, à la croisée de la connaissance, de la culture et de la spiritualité. Etudiants, chercheurs, entrepreneurs, mais aussi passants ou curieux « habiteront » ce lieu destiné à différents usages, tels que les célébrations, les conférences, les débats, les examens, ou encore des expositions ou concerts. La rénovation de la chapelle, ce sont aussi les histoires d’acteurs majeurs de la région qui se croisent de façon inattendue. Auguste Scalbert se trouve parmi les entrepreneurs fondateurs de l’Université catholique de Lille. Il est un des premiers banquiers du Nord, à l’origine de la banque Scalbert créée en 1838 et devenue aujourd’hui le CIC. Soutien d’hier et d’aujourd’hui, le CIC, premier « Philibert » du projet de rénovation, apporte sa pierre à l’édifice, au sens propre comme au figuré. 1400 m² de plaques de marbre vont en effet être récupérés de la façade du siège du CIC, actuellement en travaux, et seront installés au sol de la chapelle de l’Université rénovée. La nouvelle version du bâtiment alliera hautes technologies, élégance et sobriété architecturale, et des portes escamotables permettront de moduler le lieu au gré des évènements. Les nouveaux vitraux représenteront le monde des réseaux, connecté, ouvert, alliant infiniment grand et infiniment petit, sacré et scientifique. Ils figureront l’Université du XXIème siècle et rattacheront l’Université catholique de Lille à ses racines tout en la projetant vers l’avenir. C’est sur cette formulation choisie par la présidence et les étudiants que les artistes ont été appelés à partager leurs projets, dont l’un d’eux sera sélectionné le 18 avril prochain.