Philosophie des droits de l'homme S2

Code Cours
2021-FT-PHILO-FR-1003
Langue d'enseignement
Français, Anglais
Responsable(s)
Cathy Leblanc

Présentation

Prérequis

Pas de pré requis

Objectifs

Comprendre les constituants de la dignité humaine à partir de contextes différents comme l'Afrique du Sud ou l'Allemagne nazie.

Présentation

Philosophie des droits de l’Homme – mercredi 18-20 – nouveau programme


Comment construit-on la dignité humaine ?


On commence à comprendre ce qu'est la dignité humaine quand on prend la mesure de la fragilité humaine. Nous proposons dans ce cours de réfléchir à la manière de mettre en place le respect de la dignité humaine et de le légaliser .


Nous évoquerons notamment le problème des prisons, mais aussi des régimes totalitaires, de l’Afrique du Sud : la figure de Nelson Mandela (nous lirons quelques pages de son autobiographie), ou de l'Allemagne Nazie et des procès de Nuremberg.


Parler de la dignité humaine, c'est aussi questionner les fondements de notre humanité.

Modalités

Évaluation
Examen : coeff. 1

Ressources

Bibliographie

Agamben Giorgio, Ce qui reste d’Auschwitz, Paris, Payot-Rivages, 2003., Arendt Hannah, Le système totalitaire, les origines du totalitarisme, Paris, Seuil, 2005., Butler Judith, Ce qui fait une vie, essai sur la violence, la guerre et le deuil, Paris, Zones, 2010., Frankl Viktor, Découvrir un sens à sa vie, Paris, Les éditions de l’homme, 2011., Geve Thomas, Survivant d’Auschwitz, Paris, Gawsewitch, 2011., Geve Thomas, Il n’y a pas d’enfants ici, Paris Gawsewich, 2009., Henry Michel, La barbarie, Paris, PUF, 2004., Levinas Emmanuel, Carnets de captivité et autres inédits, Paris, Grasset, 2009., Mattéi Jean-François, La barbarie intérieure, Paris, PUF, 2004., Nancy Jean-Luc, L’art et la mémoire des camps, Paris, Seuil, 2001., Primo Levi, Si c’est un homme, Paris, Pocket, 2008., Ricoeur Paul, La mémoire, l’histoire, l’oubli, Paris, Seuil, 2000., Triebel Agnès, Les français à Buchenwald, Ed. BDK, 2000., , Ouvrages de linguistique :, Amselek Paul, Théorie des actes de langage, éthique et droit, Paris, PUF, 1986., Austin J. L., Quand dire, c’est faire, Paris, 1991., Austin J. L., Philosophical papers, Oxford University press, 1988.