Prix de thèse de l'Université Catholique de Lille

04 décembre 2020

Prix de thèse de l'Université Catholique de Lille

La Commission statutaire Recherche de l’Université Catholique de Lille remet chaque année, grâce au soutien de la Fondation de la Catho, un prix de thèse destiné aux doctorants en 3ème année, dont le travail se caractérise par une dimension sociétale particulièrement significative.

Depuis sa création il y environ 10 ans, un seul lauréat était issu des rangs de l’ICL : Benjamin Bourcier, actuellement maître de conférences à Espol, pour sa thèse de doctorat en philosophie sur le cosmopolitisme chez Bentham, réalisée au sein du Département d’Ethique, devenu ETHICS, sous la co-direction de Malik Bozzo-Rey.

A partir de cette année, il y aura deux lauréats : Léa Jardin remporte l’édition 2019. Léa réalise une thèse de doctorat en droit public intitulée « La protection des mineurs non accompagnés à la lumière du droit international et européen des droits de l’Homme. », sous la direction jointe de Julian Fernandez, Professeur à l’Université Paris II Panthéon-Assas, et de Blandine Mallevaey, Professeur à la Faculté de Droit campus Lille - Issy les Moulineaux. Léa nous a rejoint il y a 3 ans dans le cadre du projet EPHEMER (Plan d’Investissement d’Avenir DUNE) porté par ETHICS, au terme de l’obtention de son master à la Faculté de Droit Campus Lille - Issy les Moulineaux. Léa est fortement impliquée dans la chaire Enfance & Famille, qui a été créée dans le cadre de l’appels à projet de recherche ERASME il y a un an. 

Léa Jardin

Voir également