Les Philiberts

19 février 2018

Au coeur du campus de l’Université catholique de Lille, la chapelle rénovée sera un lieu d’inspiration et d’innovation ouvert à tous.
En 1875, au coeur de la révolution industrielle, Philibert Vrau décide d’apporter une réponse innovante aux profonds bouleversements que connaît la jeunesse de son époque et devient, aux côtés d’autres entrepreneurs de la région, un acteur décisif de la fondation de l’Université catholique de Lille.
En 2018, soit plus de 140 ans après sa fondation, c’est toujours en alliant tradition et innovation que la Catho accompagne les jeunes générations dans une ère de changements fulgurants et de défis multiples. Renforcer la place des démarches d’innovation constitue un axe majeur du nouveau mandat du Président-Recteur, notamment en offrant des espaces physiques et symboliques pour associer la société civile, les entreprises, les collectivités ou les acteurs du quartier à la formation des étudiants.
Avec son projet « Les Philibert », en référence à la voie humaniste tracée par Philibert Vrau, l’Université catholique de Lille veut faire de sa chapelle, élément central du campus, un espace propice aux rencontres, à la croisée de la connaissance, de la culture et de la spiritualité. Etudiants, chercheurs, entrepreneurs, mais aussi passants ou curieux « habiteront » ce lieu destiné à différents usages, tels que les célébrations, les conférences, les débats, les examens, ou encore des expositions ou concerts.
La rénovation de la chapelle, ce sont aussi les histoires d’acteurs majeurs de la région qui se croisent de façon inattendue. Auguste Scalbert se trouve parmi les entrepreneurs fondateurs de l’Université catholique de Lille. Il est un des premiers banquiers du Nord, à l’origine de la banque Scalbert créée en 1838 et devenue aujourd’hui le CIC. Soutien d’hier et d’aujourd’hui, le CIC, premier « Philibert » du projet de rénovation, apporte sa pierre à l’édifice, au sens propre comme au figuré. 1400 m² de plaques de marbre vont en effet être récupérés de la façade du siège du CIC, actuellement en travaux, et seront installés au sol de la chapelle de l’Université rénovée.
La nouvelle version du bâtiment alliera hautes technologies, élégance et sobriété architecturale, et des portes escamotables permettront de moduler le lieu au gré des évènements. Les nouveaux vitraux représenteront le monde des réseaux, connecté, ouvert, alliant infiniment grand et infiniment petit, sacré et scientifique. Ils figureront l’Université du XXIème siècle et rattacheront l’Université catholique de Lille à ses racines tout en la projetant vers l’avenir. C’est sur cette formulation choisie par la présidence et les étudiants que les artistes ont été appelés à partager leurs projets, dont l’un d’eux sera sélectionné le 18 avril prochain.

La Catho de Lille

Voir également

  • La Catho, une vielle dame en pleine mutation

    La Catho, une vielle dame en pleine mutation

     

    Augmentation des effectifs de 66% en dix ans. 600 M€ d'investissements dans le quartier Vauban.

    Des plans stratégiques à la pelle. La métamorphose de la Catho est massive, et pourtant plutôt discrète.

    Que se passe-t-il dans la première Catho de France ?

    Dans son dernier numéro, le magazine Eco 121 consacre un dossier complet à l’Université Catholique de Lille. .

     

    article à lire ici

     

  • Ouverture d'un Diplôme Universitaire Humanisme et politique

    Ouverture du D.U. Humanisme et politique

     

    L'Université Catholique de Lille, le Centre Sèvres et le Campus de la Transition et du cercle Esprit civique proposent un Diplôme Universitaire Humanisme et politique.

    Cette formation propose de revisiter les fondements théoriques et pratiques de la vie politique pour (re)fonder l’engagement au service de l’intérêt général.

    + d'infos et inscription

     

  • Convention universitaire pour le climat

    Convention universitaire pour le climat  

    La Convention Universitaire pour le Climat est un programme « apprenant-agissant », aligné sur l’Accord de Paris et la Convention pour la Transition des Établissements du Supérieur.

    Signataire de l'Accord de Grenoble et engagée avec la Métropole Européenne de Lille pour le zéro carbone en 2050, l'Université Catholique de Lille propose une formation pour apprendre et agir autour des enjeux climatiques.

    Rejoindre la Convention Universitaire pour le Climat c’est :

    Agir pour le Climat Se former à la transition écologique et climatique et s’en approprier les enjeux Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des solutions

    100 étudiants et 50 membres du personnel des différents établissements de l’Université participeront pendant trois mois à un programme inédit de formation et d’ateliers d’intelligence collective ayant pour objectif de réduire l’impact carbone et de reconsidérer les modes de vie de chacun.

    Les participants prendront connaissance des enjeux climatiques et énergétiques mondiaux, du bilan carbone de l’Université et de ses différents postes d’émission et imagineront des solutions pour l’avenir. Celles-ci seront présentées à un jury d’experts et décideurs lors d’une séance conclusive à l’hôtel de région le 6 décembre 2022.

     

    Dates du programme : 13 et 20 octobre, 10, 17 et 24 novembre, 1er et 6 décembre, de 15h à 18h

     

    Les établissements de l'Université Catholique de Lille appliqueront en 2023 les décisions prises lors de la Convention.