La Loi à l'épreuve de la Déportation

18 mars 2018

La tradition de ce colloque annuel est de mettre un thème à l’épreuve d’un contexte de situation extrême bien particulier : celui de la Déportation des populations juives mais aussi de tous les indésirables de l’extrême droite nazie. Nous questionnerons cette année la loi dans tous ses aspects :

L’appareil légal qui fournira aux acteurs de l’appareil politique extrémiste de quoi transporter les populations incriminées dans des camps de natures diverses allant du camp de travail au camp d’extermination, de quoi faire périr une partie de ces populations selon des méthodes relevant du génie technique mis au service de la barbarie et de la haine. La grande question que nous nous posons est celle de savoir comment des lois criminelles peuvent être rédigées en toute impunité, puis publiées mais surtout suivies par des citoyens obéissants dont le niveau de culture n’avait rien à envier à d’autres, ce qui nous amènera à un autre questionnement : celui de la culture de la haine et de la violence mais aussi celui de la contamination, de Nuremberg à nos jours. Cette enquête nécessite un éclairage sur la notion de « loi ». Qu’est-ce qu’une loi ? Qu’est-ce que la loi ? Comment peut-elle devenir un référent éthique et spirituel, régir des comportements, décider du destin de tout un peuple ? La loi, c’est aussi la loi morale à l’oeuvre dans l’incarcération, l’emprisonnement, dans des lieux improbables où règne la barbarie organisée, cette loi qui, en dépit de tout pousse les uns à s’enquérir des autres, à éprouver le souci de l’altérité. Nous la retrouvons à l’oeuvre dans les communautés juives, dans les communautés communistes, dans les communautés féminines de Ravensbrück…

Cette étude thématique posera la question de ce qui se vit autour des lois criminelles : que se passe-t-il au niveau individuel et judiciaire pour ceux qui appliquent ces lois ? La temporalité est importance ici : il y a d’abord le moment de l’impunité : aucun risque pour ceux qui appliquent le système. Les risques augmentent ensuite, quand vient le temps de la condamnation. Il y a aussi ceux qui choisissent de lutter, d’entrer en résistance. Pour eux, la temporalité du risque est inversée : il est très présent d’abord, puisque, opposants au système, ils iront les premiers remplir les camps de concentration et pour certains périr. Dans un deuxième temps après la libération, pour ceux qui sont restés en vie, intervient la reconnaissance, la mise à l’honneur. Cette étude évoquera le contournement et le courage par lesquels certaines personnalités ont fait face à l’insoutenable. Nous ne consacrerons pas le colloque à la Résistance, ce qui sera l’objet d’un autre colloque, mais nous citerons quelques exemples originaux et inconnus en France. A partir de cet exemple, tiré de l’un des pires génocides qu’ait connu l’histoire, nous souhaitons jeter aussi un peu de lumière sur les événements contemporains par lesquels une idéologie criminelle vient contaminer des esprits et les convertir à une détermination criminelle elle aussi et qui passe pour une « purification » sociale et spirituelle, tout comme le génocide juif passait pour une purification. C’était déjà le terme d’usage dans les génocides du début du XXème siècle. Cet exemple de barbarie devait nous permettre de nous demander comment des populations entières sont littéralement « appâtés » (hooked), et littéralement soumises obéissant aux pires des ordres. La question centrale est de savoir si la notion de risque est déterminante dans les choix que font les uns et les autres. Voilà l’objectif du travail de cette année auquel s’attellera une équipe qui depuis sept ans maintenant travaille de concert, sur cette thématique.

Loi à l'épreuve de la Déportation

Voir également

  • - 01 avril 2020

    Stay Home & Stay Safe

    Page d’information pour les étudiants à l’Université Catholique de Lille durant l’épidémie de COVID-19 :

    Découvrez notre sélection d'activités

    Chère communauté étudiante de l’Université Catholique de Lille,   

    Nous espérons que chacun de vous reste en sécurité en confinement. Le bien-être de nos étudiants et leur sécurité sont deux de nos plus grandes responsabilités et doivent être prises au sérieux au vu de l’actuelle pandémie mondiale.

    Nous comprenons que cela peut être une situation difficile pour les étudiants logeant en résidence étudiante ou dans de petits logements, mais il est toutefois essentiel que chacun de nous participe au ralentissement de la progression du COVID-19 à Lille, en France et dans le monde. 

    Chacun de vous doit avoir reçu des informations de votre faculté ou école relatives à votre parcours académique ainsi que la démarche à suivre pour valider votre semestre en ligne.

    Nous avons conçu une page web dédiée à vous fournir des informations importantes et quelques idées pour utiliser votre temps libre à bon escient durant le confinement mis en place par le gouvernement. Nous avons regroupé un certain nombre de ressources en ligne qui vous permettront d’obtenir des informations du Gouvernement français, de la Ville de Lille et de l’Université. Nous vous proposons également des suggestions d’activités à faire dans les prochaines semaines : des visites virtuelles de musées en France et dans le monde, des entraînement sportifs en ligne, des recettes faciles et des téléchargements gratuits d’e-books et de films. Nous espérons que ces informations vous seront utiles et vous divertiront !

    En cas de besoin d’assistance, n’hésitez pas à contacter votre faculté ou école.

    Nous avons hâte de vous retrouver sur le campus,

    Merci d’avance à chacun d’entre vous pour votre coopération,

     

    Le Bureau des Relations Internationales et de la Communication

    Université Catholique de Lille

    Découvrez notre sélection d'activités

  • - 12 mars 2020

    Coronavirus (Covid-19) - Communication

    Informations Coronavirus - Covid 19

    Suite aux décisions du Président de la République, l’Université Catholique de Lille est fermée et a suspendu tous les cours en présentiel à compter du samedi 14 mars 2020 sur l’ensemble de ses campus. 

    La continuité pédagogique est assurée via des modes alternatifs, en particulier le numérique. L’Université Catholique de Lille, en lien avec le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation (MESRI), mettra tout en œuvre pour assurer le continuum des épreuves suivant les directives qui lui seront communiquées.

    Les résidences accueillant les étudiants restent ouvertes. Les services de restauration collective et les activités sportives et associatives ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre.  

    Recommandations :

    Par ailleurs, les recommandations ci-dessous ont été diffusées à l’ensemble de la Communauté Universitaire afin de limiter la propagation du virus :

    Face aux infections, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

    Se laver les mains très régulièrement ou utiliser une solution hydro-alcoolique Tousser ou éternuer dans son coude Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades Utiliser des mouchoirs à usage unique  Porter un masque uniquement quand on est malade Surveiller l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…)

    Si vous revenez d'une zone où le virus se propage ou si vous avez été en contact avec une personne infectée, il est important de veiller à l'apparition de symptômes éventuels durant les 14 jours qui suivent votre retour ou le contact et de prendre votre température régulièrement. 

    En cas de fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés à respirer :

    Contacter votre médecin Éviter tout contact avec votre entourage et portez votre masque 

     

    Pour plus d'infos : 

    Site du Gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

    Numéro vert (0 800 130 000), ouvert de 09h00 à 19h00 sept jours sur sept, pour répondre à toutes les questions qui ne relèvent pas d’une prise en charge purement médicale

    FAQ OMS

     

  • - 09 mars 2020

    Salon Virtuel

    L'Université Catholique de Lille propose une alternative aux familles qui souhaitent des informations sur les cursus via un Salon Virtuel les 10 / 11 / 12 Mars de 10h à 20h. Sur ce salon les familles retrouveront les Etablissements suivants :

    - EDHEC / IESEG / ESPAS _ ESTICE / ISTC - HEI / ISA / ISEN / ICAM - IF SANTE / ISL_IU2S - Facultés DROIT / FGES / FLSH / FMM / ISEA / ESPOL / 360 / LICENCE PLURIDISCIPLINAIRE / HEMISF4ire / FORMATION CONTINUE / POLE 3D - ESJ PARIS GRAND LILLE

    Inscription 

      

  • - 08 mars 2020

    La Fondation de la Catho : Nouvelle rubrique sur les initiatives étudiantes

    L'Université Catholique de Lille : un accélérateur de l'engagement sociétal  

    Retrouvez chaque mois sur le site de la Fondation, les initiatives étudiantes.  Ce mois-ci :

    5 étudiants de l’ISA-Yncrea se sont vus confier la mission de déployer une démarche participative sur le Parc de l’Arsenal, entre l’EHPAD Saint Antoine de Padoue (Feron-Vrau) et une résidence étudiante de l’AEU, démarche ouverte au quartier Lille Moulins.

    en savoir +