Fiche détaillée d'un cours


   


Voir la fiche établissement

Philosophie de l'art et ontologie

2016-2017

Faculté de Théologie ( FT )

Code Cours :

1617-FT-PHILO-FR-2002


Niveau Année de formation Période Langue d'enseignement 
semestre printempsFrançais
Professeur(s) responsable(s)Cathy Leblanc
Intervenant(s)Pas d'autre intervenant

    Ce cours apparaît dans les formations suivantes :
  • Faculté de Théologie - Filière Philosophie Sciences des Religions IPSR - semestre printemps - 3 ECTS
    Faculté de Théologie - Licence Canonique en Théologie - semestre printemps - 3 ECTS
    Faculté de Théologie - Formation courte - - 3 ECTS
    Faculté de Théologie - Baccalauréat Canonique en Théologie - semestre printemps - 3 ECTS

Pré requis

Aucun pré-requis : que chacun se sente libre d’assister à ce cours et de poser ses questions.

Objectifs du cours

Proposer un peu de rêve dans une société qui menace de plus en plkus de l'intensité de sa violence.

Contenu du cours

Qu'est-ce-que la poésie ? Pourquoi la vision du poète ouvre-t-elle une dimension nouvelle et affine-t-elle finalement notre rationalité ? Qu'est-ce que le rapport poétique au monde ? Cette année, nous nous demanderons en quoi consiste la dimension poétique et nous nous appuierons à la fois sur des oeuvres poétiques, mais aussi sur des oeuvres plus théoriques comme celles de Heidegger, de Hölderlin, d'Edgar Allan Poe, de Cummings, de Frederico Garcia Lorca, ou encore de Victor Hugo afin de trouver quelques réponses. Un poly sera mis en ligne dès la rentrée.


Modalités d'enseignement

Organisation du cours

Méthodes pédagogiques


    Évaluation

    Examen : coeff.


    Bibliographie

    • Platon, La République, Paris, 1993., Aristote, La Poétique, Paris, Ed. Les Belles Lettres, 1995., Aristote, Métaphysique, Paris, Vrin, 1991, Tome 1 et 2., Goethe, Poésie et Vérité, Paris, Aubier, 2005., Goethe, Ecrits sur l’art (avec introduction de Tzvetan Todorov), Paris, GF, 2006., Hölderlin, Œuvres, Paris, Ed. de la Pléiade, 1967., Kant, Critique de la Faculté de Juger, Paris, Gallimard, 1992., Hegel, Introduction à l’esthétique – Le beau, Traduction de S. Jankélévitch, Paris, Champs-Flammarion, 1979., Heidegger, « L’origine de l’œuvre d’art », in Chemins qui ne mènent nulle part, Paris, Tel-Gallimard, 1995., , Quelques commentaires :, , Derrida, La vérité en peinture, Paris, Champs-Flammarion, 1978., Fédier, L’art en liberté, Paris, Pocket, 2006., De Gramont Jérôme, Kant et la question de l’affectivité, Paris, Vrin, 1996., Henri Maldiney, Art et existence, Klincksieck, 2003., , ,




     
    * Informations non contractuelles et pouvant être soumises à modification
     
     
    Vidéo : Un campus à vivre
    Notre chaîne Youtube