Fiche détaillée d'un cours


   


Voir la fiche établissement

La renaissance Italienne

2016-2017

Faculté des Lettres & Sciences Humaines ( FLSH )

Code Cours :

1617-FLSH-HIST-FR-3025


Niveau Année de formation Période Langue d'enseignement 
S6Français
Professeur(s) responsable(s)Jerome Roudier
Intervenant(s)Pas d'autre intervenant

    Ce cours apparaît dans les formations suivantes :
  • Faculté des Lettres et Sciences Humaines - Licence 3 Histoire - S6 - 3 ECTS

Contenu du cours

L’idée de ce cours est de revisiter l’histoire politique de la Renaissance à la lumière de la vie et des écrits de Machiavel. Le Florentin, grand analyste de son époque, nous permettra de mieux comprendre les particularités de l’Italie de la fin du XVème siècle et du début du XVIème siècle.


Bien entendu, il n’est pas question de n’étudier que Machiavel, pas plus que de n’en faire qu’un prétexte pour découvrir l’époque des « guerres d’Italie ».


La démarche pédagogique proposée consiste à croiser l’histoire traditionnelle et la lecture d’un des grands acteurs de ce moment historique, ainsi que de certains de ses contemporains (Savonarole, Guichardin…). Cela devrait nous permettre de saisir avec plus d’ampleur et plus de profondeur l’originalité d’une période décisive de l’entrée dans la modernité occidentale


Liste des séances :



Séance 1 – Présentation(s) et introduction / attribution des exposés


Biographie et présentation de Machiavel, témoin et acteur de son temps (séance magistrale)



Ridolfi, R., Machiavel, Paris, Fayard, 1960.


Vivanti, C., Machiavel ou les temps de la politique, Paris, Editions Desjonquères, 2007.



Séance 2 – Présentation de l’Italie lors de la paix de Lodi


Une situation géopolitique singulière


La Renaissance, l’approche traditionnelle


Exposé : Laurent le Magnifique



Fournel, Zancarini, Les guerres d’Italie, Découvertes Gallimard, 2003



Séance 3 – Les institutions florentines et la société florentine


Rubinstein et les institutions de la République à partir de 1494


Exposé : Black et l’éducation à Florence, comparaison avec le reste de l’Europe


Gilbert et le système politique florentin



Rubinstein, N., Florentine Studies. Politics and Society in Renaissance Florence, London, 1968.


Rubinstein, N., « I primi anni del Consiglio Maggiore di Firenze (1494-1499) », in Archivio Storico Italiano, CXXII (Florence, 1954), pp. 151-194 puis pp. 321-347.


Rubinstein, N., « Machiavelli storico », in Annali della Scuola Normale Superiore di Pisa, serie III, vol. XVII, 3, 1987, pp. 695-733.


Rubinstein, N., « The Beginnings of N. Machiavelli’s in the Florentine Chancery », in Italian Studies, XI (1956), pp. 72-91.


Black, R., « Ecole et société à Florence aux XIVe et XVe siècles. Le témoignage des Ricordanze », in Annales HSS, 59-2004, pp. 827-846.


Gilbert F., Machiavel et Guichardin, Politique et histoire à Florence au XVIème siècle, Paris, Seuil, 1996.




Séance 4 – Puissance et domination, pouvoir des Papes, pouvoir des Empereurs, pouvoir des Cités, du problème médiéval à la Réforme


Exposé : De Monarchia de Dante : l’affrontement du Saint Empire Romain Germanique et du Pape


Exposé : Dans l’empire Mongol de Jean de Plancarpin



Séance 5 – La religion dans la politique, la marque d’une décadence ?


Exposé : Le procès de Savonarole


Machiavel et la religion (lettres sur Savonarole, légations auprès de la Cour de Rome, 10 premiers chapitres des Discours)


Savonarole


Sermons, écrits politiques et pièces du procès, Seuil, 1993.



Séance 6 – L’anthropologie négative de Machiavel, postulat, constat, opinion commune ?


« Il faut supposer l’homme méchant… » : le pessimisme anthropologique de Machiavel dans Le Prince et Les Discours


Les jugements des contemporains, Guichardin, Savonarole, les Pratiche



Séance 7 – Comprendre ou transformer ? Vers le sens moderne de la diplomatie


Les légations de Machiavel et les Relazioni vénitiennes


Exposé : la diplomatie vénitienne


Amiguet, P., L’âge d’Or de la Diplomatie,


Modalités d'enseignement

Organisation du cours

Un exposé par étudiant et un travail écrit pour la note de DS (1/3 de la note finale)


Un partiel sur table (2/3 de la note finale)



Méthodes pédagogiques


    Évaluation


    Bibliographie






     
    * Informations non contractuelles et pouvant être soumises à modification
     
     
    Vidéo : Un campus à vivre
    Notre chaîne Youtube