Fiche détaillée d'un cours


   


Voir la fiche établissement

Culture visuelle

2016-2017

Faculté des Lettres & Sciences Humaines ( FLSH )

Code Cours :

1617-FLSH-DIV-FR-3100


Niveau Année de formation Période Langue d'enseignement 
Français
Professeur(s) responsable(s)GILLES LEVEQUE
Intervenant(s)Pas d'autre intervenant

    Ce cours apparaît dans les formations suivantes :
  • - - - 3 ECTS

Objectifs du cours


Accéder à une compréhension de l’art moderne et contemporain. S’apercevoir que l’histoire de l’art en tant que discipline n’est pas le simple reflet de la réalité historique de la production des œuvres d’art, mais une construction théorique qui du reste joue un rôle décisif dans la production même des œuvres.




Contenu du cours


Contrairement à ce que l’on pourrait peut-être croire au premier abord, l’histoire de l’art (comme discipline) ne découvre pas son objet, elle le construit. L’objectif de ce cours est de le montrer sur l’exemple de la manière dont l’histoire de l’art occidental depuis la seconde guerre mondiale a été écrite.


Naturellement, il ne saurait être question de suivre cette écriture de l’histoire de l’art contemporain dans tous ses méandres, le sujet est immense. On s’en tiendra par conséquent à l’analyse des deux grands paradigmes théoriques qui ont gouverné cette écriture, à savoir le paradigme moderniste, élaboré dans les années 1940-50 par Clément Greenberg, et le paradigme postmoderniste qui s’est élaboré quant à lui à partir de la fin des années 1970. On se posera la question de savoir pourquoi de tels paradigmes ont émergé à leur époque, pourquoi ils ont pu séduire et étendre leur empire, et pourquoi ils peuvent s’effondrer, du moins pour le paradigme moderniste puisque le paradigme postmoderniste est toujours en vigueur.


En dernier instance, il s’agira d’examiner de quelle manière de tels paradigmes viennent structurer le regard que nous portons sur les œuvres d’art (modernes et contemporaines en l’occurrence) et sur l’histoire dans laquelle elles s’inscrivent. Ce cours s’appuiera sur la présentation de quelques étapes majeures de l’histoire de l’art depuis la deuxième guerre mondiale.




Modalités d'enseignement

Organisation du cours

Méthodes pédagogiques


    Évaluation


    Bibliographie

    • ||
      Paul ARDENNE, Art, L’âge contemporain, Une histoire des arts plastiques à la fin du XXe siècle, Paris, Editions du Regard, 1997.||||
      Hans BELTING, L’histoire de l’art est-elle finie ?, Paris, Editions Jacqueline Chambon, 1989.||||
      Arthur DANTO, L’assujettissement philosophique de l’art, Paris, Seuil, 1993, chap. 5 : « La fin de l’art » (p. 111-151).||||
      Arthur DANTO, Après la fin de l’art, Paris, Seuil, 1996, Introduction (p. 15-27) et chap. 12 : « Apprendre à vivre avec le pluralisme » (p. 289-307).||||
      Arthur DANTO, L’art contemporain et la clôture de l’histoire, Paris, Seuil, 2000.||||
      Clement GREENBERG, Art et culture, Paris, Macula, 1988.||||
      Catherine MILLET, L’art contemporain en France, Paris, Flammarion, 1995.||||
      Irving SANDLER, Le triomphe de l’art américain, 3 vol., Paris, Editions Carré, 1990-1991.


    Ressources internet


    • Clément GREENBERG, « La peinture moderniste » (1960), accessible en ligne à l’adresse suivante : http://pkaccueil.files.wordpress.com/2013/05/greenberg_modernism_pk.pdf




     
    * Informations non contractuelles et pouvant être soumises à modification
     
     
    Vidéo : Un campus à vivre
    Notre chaîne Youtube