Fiche détaillée d'un cours


   


Voir la fiche établissement

Phytosociologie théorique et appliquée

2016-2017

Les Masters du Rizomm - FGES ( RIZOMM )

Code Cours :

1617-RIZOMM-ECOL-FR-5005


Niveau Année de formation Période Langue d'enseignement 
Année 2Français
Professeur(s) responsable(s)
Intervenant(s)Pas d'autre intervenant

    Ce cours apparaît dans les formations suivantes :
  • Faculté de Gestion, Economie & Sciences - Masters du Rizomm - Master 2 Ecologie Opérationnelle - Année 2 - 5 ECTS

Pré requis

bonnes connaissances en botanique M1


Connaissances de base en Zoologie et Ecologie (L1-L2-L3)

Objectifs du cours

L’étudiant doit maîtriser et être capable d’appliquer sur le terrain et au laboratoire, les concepts et techniques de la phytosociologie et de la biocénologie théorique.


L’étudiant doit connaître les différentes utilisations pratiques de la phytosociologie

Contenu du cours

Types de communautés, notion de formation et d’association végétale, liaisons espèces communautés (caractéristiques, compagnes, différentielles), notion de fidélité statistique, de constance, de dominance, d’abondance, d’agrégation.
Echelles fonctionnelles.
Dynamique de la végétation.
Techniques de terrain : aire minimale, temps minimal, forme et éclatement des relevés. Techniques de traitement des relevés.
Phytosociologie paysagère : tesela, catena, mésosigmetums, holosigmetums.
Histoire de la phytosociologie et les différentes écoles.
Utilisation en cartographie
Utilisation en définition de zones d’isoproductivité (stations forestières, stations herbagères)
Utilisation en définition de périmètres de risques (inondation, incendie, avalanche, glissement de terrain, tsunami)
Utilisation en définition de périmètre AOP- AOC
Utilisation en suivi scientifique
Utilisation en recherche de microtaxons


Modalités d'enseignement

Organisation du cours

face à face

Méthodes pédagogiques


    Évaluation


    Bibliographie

    • Barkman J.-J., 1978. Synusial approaches to classification. In Whittaker, R. H. (Ed. ) : Classification of Plant Communities. pp. 111-165. Junk. The Hague.||
      Barkman J.-J., 1979. The investigation of vegetation texture and structure. In Werger M. J. A., (Ed. ), The study of vegetation, pp. 125-160. Junk. The Hague.||
      Barkman J.-J., 1988. New systems of plant growth forms and phenological plant types. In Werger M. J. A., P.J.M. van der Aart, H.J. During & J.T.A. Verhoeven. Plant Form and Vegetation Structure, pp. 9-44. SPB Academic Publishing. The Hague.||
      Braun-Blanquet, J., Phytosociologie appliquée, 1952. Communication de la Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine, 116 : 6 p. Laffitte-Lauriol,||
      Braun-Blanquet, J., G. Lemée & R. Molinier, 1963. Travaux de phytosociologie et de géobotanique y compris cartographie et phytosociologie appliquée parus en France. Comm.Station intern. de géobotanique méditerranéenne et alpine, Montpellier, 165 : 53 p.||
      Dierschke H., 1994. Pflanzensoziologie, 683 p. Ulmer, Stuttgart.||
      Foucault B. de, 1986. Petit manuel d'initiation à la phytosociologie sigmatiste, 49 p. Société linnéenne du Nord de la France, Amiens.||
      Gams, H., 1918. Prinzipienfragen der Vegetationsforschung. Ein Beitrag zur Begriffsklärung und Methodik der Biocoenologie. Vierteljahrschrift der Naturf. Gesell. in Zürich, 63 : 292-493.||
      Gillet, F., B. de Foucault & P. Julve, 1991. La phytosociologie synusiale intégrée : objets et concepts. Candollea, 46 : 315-340.||
      Guinochet M., 1973. Phytosociologie. 227 p., 1 carte h. t. Masson. Paris.||
      Knapp R., 1971. Einführung in die Pflanzensoziologie, 388 p. Ulmer, Stuttgart.||
      Lippmaa, T., 1935. Une analyse des forêts de l'île estonienne d'Abruka (Abro) sur la base des associations unistrates. Acta Inst. et Horti Bot. Univ. Tartuensis, 4 (3-4) : 1-97.||
      Molinier, R., Vignes, P., 1971 - Ecologie et biocénotique. 457 p. Delachaux et Niestlé. Neuchâtel.




     
    * Informations non contractuelles et pouvant être soumises à modification
     
     
    Vidéo : Un campus à vivre
    Notre chaîne Youtube