Fiche détaillée d'un cours


   


Voir la fiche établissement

Mythologies du bassin Méditerranéen

2016-2017

Faculté de Gestion, Economie & Sciences ( FGES )

Code Cours :

1617-FGES-CREA-FR-T001


Niveau Année de formation Période Langue d'enseignement 
Français
Professeur(s) responsable(s)Thomas Gamelin
Intervenant(s)Pas d'autre intervenant

    Ce cours apparaît dans les formations suivantes :
  • - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS
    Faculté de Gestion, Economie & Sciences - Licences & Prépas - Licence 1 Sciences de la vie Spécialité Enseignement - S1 - 1 ECTS
    - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS
    - - - 2 ECTS

Pré requis

Aucun


Objectifs du cours

- proposer une synthèse claire des principaux mythes des trois grands ensembles du bassin méditerranéen : la Mésopotamie, l’Égypte et le monde gréco-romain.


- présentation des mythes de la création du monde, ceux de la création des hommes, ainsi qu’un portrait des principales divinités et l’explication des grandes aventures mythiques.

Contenu du cours

Les mythes mésopotamiens.


Module 1 : le premier paysage divin de l’histoire.


Au sein d’une histoire riche et complexe se développe toute une réflexion qui permet de relier différents dieux locaux entre eux. Ces dieux ne sont, hélas, que trop peu connus et il apparaît nécessaire de commencer par une séance de présentation.



Module 2 : les grandes épopées divines.


En parallèle d’une introduction portant sur les grands personnages divins, ce sont les principaux épisodes mythiques qui méritent un éclairage. En effet, les divinités prennent non seulement place dans la cosmogonie (la création du monde), mais aussi dans des épopées individuelles qui traduisent la richesse de la réflexion théologique en Mésopotamie.



Module 3 : les « classiques » de la mythologie de l’Entre-Deux-Fleuves.


Parmi tous les mythes mésopotamiens, deux se détachent clairement. Gilgamesh est un roi semi-légendaire qui a connu plusieurs aventures regroupées dans une célèbre épopée. Lié à ce premier mythe, un second évoque une catastrophe qui préfigure le Déluge biblique.


Les mythes égyptiens.


Module 4 : les grands mythes fondateurs.


Il existe différentes versions du mythe de la création du monde. Elles ne s’opposent pas l’une à l’autre, mais elles se complètent afin de tenter d’expliquer la présence d’un monde qui remplace le néant. De ce mythe fondateur découlent également d’autres légendes qui sont constamment rappelées dans les textes, comme le mythe de l’œil de Rê par exemple.



Module 5 : le monde des hommes comme miroir de celui des dieux.


Le monde des Égyptiens n’est finalement que la transposition sur terre d’un monde divin. Par exemple, la momification place le défunt en nouvel Osiris, dieu qui le premier est passé dans l’au-delà. De même, l’inondation, indispensable à la vie des Égyptiens, est le fruit d’une action divine.



Module 6 : portrait de famille divine.


Le paysage divin égyptien s’est beaucoup développé au fil des siècles. De nombreuses divinités ont parfois été particulièrement été vénérées dans telles ou telles localités, permettant ainsi la création d’un « catalogue » de géographie religieuse.


Les mythes gréco-romains.


Module 7 : le monde des dieux.


La cosmogonie met en place les titans qui seront ensuite chassés par les dieux. Ce sont ces derniers, parmi lesquels les Douze Olympiens, qui règneront sur le monde des hommes.



Module 8 : les grandes épopées, des héros entre hommes et dieux.


Retour sur les grands héros de l’Antiquité, d’Hercule à Ulysse en passant par Thésée et Persée. Ces héros vivent des aventures qui les distinguent des hommes, mais par leurs pouvoirs ils sont également des intermédiaires entre les mortels et les divinités.



Module 9 : les mythes à l’origine des expressions françaises.


De nombreuses expressions françaises trouvent une origine au cœur de la mythologie gréco-latine – comme riche comme Crésus, avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête par exemple – et les comprendre permet de prendre connaissance d’autres mythes moins bien connus.


Modalités d'enseignement



Modalités d'enseignement

Organisation du cours

Organisation du cours


Nombre d'heures : 18h cours magistral




Méthodes pédagogiques




  • Cours magistral basé sur un corpus de textes et sur des études iconographiques.

  • Une petite bibliographie sera signalée à chaque cours afin de nourrir le cours et préparer le prochain module.


Méthodes pédagogiques


    Évaluation


    Bibliographie

    • J. Bottéro, S.N. Kramer, Lorsque les dieux faisaient l’homme. Mythologie mésopotamienne, Paris, Gallimard, 1989.||
      J.-P. Corteggiani, L’Égypte ancienne et ses dieux. Dictionnaire illustré, Paris, Fayard, 2007.||
      Fr. Dunand, Chr. Zivie-Coche, Hommes et dieux en Égypte, Paris, Cybèle, 2006.||
      R. Graves, Les mythes grecs, Paris, Fayard, 1967.||
      P. Grimal, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, Paris, PUF, 2002.||
      H. McCall, Mythes de la Mésopotamie, Paris, Seuil, 1994.




     
    * Informations non contractuelles et pouvant être soumises à modification
     
     
    Vidéo : Un campus à vivre
    Notre chaîne Youtube