Détail actualité


Histoire de la faculté libre de médecine et de pharmacie
mai 2010 - Actualité générale

Curiosité universitaire, car unique en France, fruit d’une utopie audacieuse qui projetait de restaurer la « chrétienté » dans le pays, pépinière de médecins et pharmaciens engagés au service de leurs contemporains et foyer actif de réflexion bioéthique, la Faculté libre de médecine et de pharmacie a été et reste encore tout cela à la fois.
L’ouvrage retrace les difficultés extrêmes qu’elle a connues et surmontées depuis sa création en 1876, dans le climat des luttes religieuses de l’époque. Oppositions farouches, obstructions sournoises, indifférence, discriminations jalonnent le premier siècle de son parcours. Elle a pu se maintenir grâce à la générosité des catholiques de la région et à la foi et l’abnégation de ses enseignants.
La reconnaissance de son autonomie pédagogique en 1972 lui a permis de prendre enfin sa place dans le paysage hospitalo-universitaire français. Elle essaie d’y maintenir son originalité d’institution d’Église, membre d’une Université catholique, tout en s’adaptant à l’évolution du monde actuel.
• Jacques Liefooghe et Henri Ducoulombier, Histoire de la Faculté libre de médecine et de pharmacie, de 1876 à 2003, Septentrion Presses Universitaires, Villeneuve d’Ascq, 2010, 30 euros.

 
 
Vidéo : Un campus à vivre
Notre chaîne Youtube