Les ateliers d'Humanicité


 


         

 

 

La création d’un « living-lab »

et des « Ateliers Humanicité »

 

Cette initiative est née d’un souhait et d’une opportunité.


Tout d’abord, il convient d’évaluer l’expérience que constitue Humanicité. Il s’agit là, en effet, d’un projet innovant, tant dans ses objectifs (mixité des fonctions et des populations, accueil de personnes fragilisées, développement durable…) que dans son mode d’élaboration (participation de multiples acteurs, publics, parapublics et privés) et dans l’anticipation d’évolutions sociales (systèmes de santé, configuration urbaine, animation sociale…).

Les premiers usagers sont entrés sur le site en 2011 : c’est maintenant que l’on va pouvoir juger de la pertinence des intuitions qui ont guidé le projet.


 

En second lieu, devant la nécessité d’innovation sociale s’appuyant sur les besoins
des usagers, tant dans le domaine des produits que dans celui des services, a été mise au point récemment une méthodo
logie de conception appelée « living-lab », consistant à faire participer, en interaction, et en un même lieu, l’ensemble des acteurs concernés par une question au travers d’un partenariat chercheurs, entreprises, associations, citoyens, usagers et autorités locales.


De ces deux observations est né le projet de faire d’Humanicité, un « living-lab », et de le doter d’une structure « Les Ateliers Humanicité ». Ce projet recouvre deux objectifs principaux : évaluer la façon dont fonctionne le « vivre ensemble » sur le quartier et expérimenter des dispositifs nouveaux ; apporter des réponses innovantes aux questions soulevées par les difficultés que rencontrent dans leur vie les personnes malades, handicapées ou dépendantes.
 

La mise en oeuvre de cette ambitieuse initiative a débuté en 2013. Elle devrait intéresser des chercheurs des différents secteurs de l’Université Catholique de Lille, les professionnels oeuvrant dans le sanitaire et le médicosocial, les collectivités locales, les entreprises à la recherche de nouveautés en matière de produits ou services, enfin, les usagers.

 

Outre des améliorations dans la vie sociale et le vivre ensemble, cette innovation devrait favoriser la création d’emplois liée au développement d’activités nouvelles qui seraient ainsi conçues, expérimentées et évaluées.

 

Tout savoir sur les Ateliers d'Humanicité

 

 

 




 


 

 

 
 
Vidéo : Un campus à vivre
Notre chaîne Youtube